Galerie photos Repas de la Saint-Martin Plan du site

Jean-Louis Merçay

 
Exposition «Devoirs de vacances»
Pastels, de J.-L. Merçay
 

L’affiche représente une parade nuptiale de Croissants queue jaune (Variola louti).

Jean-Louis Merçay a enseigné l’éducation visuelle à l’Ecole secondaire de Chevenez, entre 1965 et 1970, et à l’Ecole secondaire des jeunes filles en 1971 et 1972.

1972 toujours: Lors d’un premier voyage au Mexique, il remplit un carnet de croquis: le bloc-notes idéal pour pérenniser ses émotions, de jour comme de nuit, le revoit avec nostalgie, longtemps après son retour…

S’ensuit une longue pause sans crayons jusqu’en 2004, au zoo de Bâle, où il s’amuse à croquer un vieux crocodile, dans lequel il reconnaît son double… et redécouvre les joies du dessin.

Retraité de l’enseignement depuis l’été 2004, c’est sa première exposition, en 2011!

«Devoirs de vacances» - réalisés au cours des six dernières années -, c’est

une sorte de clin d’œil «post-scolaire» pour un loisir pratiqué en plein airdeux fois l’an: une semaine en juin dans le Midi ou dans une île grecque, et deux semaines en septembre aux Maldives.

Dans ces petites îles du Pacifique, la randonnée palmée offre à l’œil la splendeur chatoyante des paysages de corail où s’ébat une faune de toute beauté.

Les pastelstentent d’interpréter le paysage sous-marin et de restituer l’émotion ressentie à sa vue.

La palette de J.-L. Merçay comporte une centaine de craies de pastel sec. Après moult tâtonnements, il a opté pour une carte spéciale qui permet de multiplier les couches sans saturation.

L’exposition de tableautins (entre 15x20 cm et 20x30 cm) compte environ 30 pièces «méditerranéennes» et 40 maldiviennes.

Exposition «Devoirs de vacances», pastels de Jean-Louis Merçay, du 19 novembre au 18 décembre 2011, au château de Miécourt.

Vernissage: le vendredi 18 novembre 2011 à 18h30.

Fondation des amis du château de Miécourt - Clos Gaspard 78c - 2946 Miécourt  - - CMS-Light v2.0 © www.WebExpert.ch